Une voix qui vient de la montagne à Pitoa

Actualité mise à jour le   

-

Publié initialement le 10 Mai 2018


853
Une voix qui vient de la montagne à Pitoa

C’est un secret de polichinelle dans la région du Nord que de dire que le Maire de la commune de Pitoa est homme à tout faire. Son dynamisme ne souffre d’aucune contestation. Lauréat de la récente compétition Guichet performance organisé par le PNDP, le Maire est un homme insatiable des questions du développement local.

C’est avec une surprise qu’il accueille d’ailleurs l’équipe des formateurs du PNDP le 5 décembre 2017. Lors des présentations, le Maire a l’insigne honneur doublé de ferté de présenter sa « dernière prise ». « J’ai le plaisir de vous présenter Bakari Daouda dit Baba Mouktar, grande voix de FM Bénoué avec dix ans d’expérience radio ». Ceux qui reconnaissent cette figure de la radio dans la région du Nord ne peuvent que se féliciter de cette « belle prise » comme c’est souvent le cas dans les grands médias. A l’évidence, l’équipe qu’il a constituée a déjà par le passé pu se familiariser avec la radio. Ce qui est un autre avantage. Cependant, en plus de l’enthousiasme et la bonne volonté des responsables de la radio Tingling, il importait pour les formateurs venus pour le besoin de la cause de penser à la pérennité de la radio. Cela passe bien au-delà des bonnes grâces de l’un des promoteurs à la bonne volonté. Tour à tour, les membres de la délégation du PNDP ont précisé que la radio est un média qui joue un rôle prépondérant dans la reliance sociale

A cet effet, la responsabilité des journalistes et des animateurs est requise. De même, la maintenance des appareils, leur utilisation et la programmation qui leur incombent sont autant nécessaires qu’importantes. C’est ainsi que lors de la séance de formation qui s’en est suivie, le staff a parcouru quelques éléments fondamentaux. En plus, si certains parmi le staff de la radio ont acquis des expériences au cours de leur carrière, il leur a été suggéré de se mettre à jour. Car les instruments de la radio se modernisent chaque jour au point qu’il faut savoir maintenir la barque pour ne pas faire couler la radio qui a de beaux jours devant elle. Car grâce à elle, les grandes communications pourraient être menées afin de favoriser au sein de la communauté une dynamique communautaire.
Laissez un commentaire
Aucune réaction