APPEL A CANDIDATURES N° 023 RELATIF AU RECRUTEMENT D’UN ASSISTANT DES INFRASTRUCTURES

Actualité mise à jour le 2017 Oct. 04 à 13:31:43

-

Publié initialement le 04 Oct. 2017


379

MINISTERE DE L’ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
******************
PROGRAMME NATIONAL DE DEVELOPPEMENT PARTICIPATIF
******************
CELLULE NATIONALE DE COORDINATION
            ******************          
APPEL A CANDIDATURES N° 023 RELATIF AU RECRUTEMENT D’UN ASSISTANT DES INFRASTRUCTURES CHARGE DES ETUDES ET DU CONTROLE A LA CELLULE NATIONALE DE COORDINATION DU PNDP

Date : 29 septembre 2017

Financement :   IDA

1. Contexte et justification

Dans le cadre de la réalisation des microprojets à participation communautaire, la Cellule Régionale du PNDP dispose d’un Cadre Technique chargé des Infrastructures qui veille, au niveau opérationnel, à la prise en compte des normes sectorielles en vigueur dans la réalisation des microprojets dans l’ensemble des interventions du Programme. Le Programme envisage de recruter un Assistant des Infrastructures charge des Etudes et du Contrôle.

2. Objectif de la mission

Sous l’autorité du Coordonnateur National et sous la supervision du Responsable Technique en Charge des Infrastructures (RTI), il seconde le Responsable Technique en Charge des Infrastructures dans toutes les opérations techniques de mise à jour des données, des informations et des méthodologies relatives à la conception, la maturation et la mise en œuvre des microprojets, et dans toutes autres missions qu’il lui confie. Il est chargé du contrôle et des études.  

3. Mandat

L’Assistant des Infrastructures charge des Etudes et du Contrôle au sein du Programme National de Développement Participatif (PNDP) a pour principale mission de :
 
-  Consolider et ventiler sous la supervision du RTI, les états de synthèse hebdomadaires de mise en œuvre des microprojets au niveau régional ;

-  Consolider et ventiler les Tableaux de Bord actualisés des microprojets ;

-   Veiller à la synchronisation des états de mise en œuvre des microprojets entre la CNC et les CRC du programme, et entre l’Unité Fonctionnelle du Suivi-Evaluation et Celle des Infrastructures ;

-  Signaler les problèmes que les états de mise en œuvre des microprojets auront mis en évidence et proposer des solutions ;

-   Accompagner sous la supervision du RTI, les Unités Opérationnelles Régionales des Infrastructures dans la résolution des problèmes / difficultés rencontrées durant les processus aboutissant à la réalisation des Infrastructures ;

-  Participer à la conception des canevas de documents (y compris la mise à jour des plans types et référentiels sectoriels d’ouvrages) à exploiter dans les unités opérationnelles des Infrastructures, pour l’identification, la maturation, la mise en œuvre et la réception des microprojets ;

-  Assurer la diffusion des canevas de documents et l’harmonisation de leur compréhension sous la supervision du  RTI, auprès des Unités Opérationnelles Régionales des Infrastructures ;

-  Participer à la Collecte, à la consolidation des besoins en renforcement des capacités du personnel impliqué dans le processus aboutissant à la réalisation des infrastructures, au niveau National et au niveau Régional ;

-  Veiller sous la supervision du RTI, à la mise en œuvre des activités annuelles programmées / planifiées au sein de l’Unité Fonctionnelle des Infrastructures, et fait des propositions d’adaptation / d’ajustement le cas échéant ;

-  Participer sous la supervision du RTI, à la mise en œuvre des activités annuelles programmées / planifiées au sein de l’Unité Fonctionnelle des Infrastructures au niveau National ;

-  Participer aux supervisions et aux évaluations trimestrielles / semestrielles de la mise en œuvre des processus de réalisation des Infrastructures au niveau Régional ;

-   Participer à la planification / programmation annuelle des activités ;

-  Assurer toute autre tâche à lui confier et compatible avec ses missions.

4. Profil et expériences requises

L’Assistant des Infrastructures chargé des Etudes et du Contrôle doit avoir les qualifications et expériences suivantes :

a) Diplôme

  • Niveau d’enseignement général au moins bac+5. Avoir au moins un diplôme d’ingénieur des travaux de Génie Civil.
  • b) Expériences professionnelles

    • Minimum 10 ans d’expérience générale ;
    • Minimum 10 ans d’expérience professionnelle dans la conception, et la réalisation de projets de développement et d’infrastructures communautaires ;
    • Minimum 7 ans dans le suivi de la gestion des contrats de travaux, de fourniture et des prestations intellectuelles ;
    • Minimum 3 ans d’expériences cumulées dans la gestion de base de données. 

    c) Maîtrise de l’outil informatique

    • Bonne maîtrise de la suite bureautique Microsoft office et des NTIC

    d) Langues de travail

    • Les langues de travail sont le français et anglais 

    e) Autres connaissances requises

    • Bonne connaissance en passation des marchés (au moins trois expériences avérées comme acteur dans le processus de passation des marchés) ;
    • Expériences en formation d’adultes (au moins deux expériences avérées);
    • Aptitude pour le travail en équipe, capacité pédagogique ;
    • Bonne capacité d’analyse et de synthèse ;
    • Bonne capacité à communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral en anglais ou en français, de préférence, avec une connaissance pratique de l’autre langue;
    • Capacité de travail dans un environnement à fortes contraintes.
    • Une connaissance des procédures de la Banque Mondiale serait un atout

    N.B : les candidats dont le niveau de formation et d’expérience seront inférieurs à ceux indiqués ci-dessous seront éliminés.          

    5. Durée et lieu de poste

    La durée de la mission est deux (02) ans, renouvelable. Le poste sera basé à la Cellule Nationale de Coordination à Yaoundé.

    6. Conditions Générales de Recrutement

    6.1 Modalités de recrutement

    Les  candidats seront recrutés en conformité avec les dispositions des DirectivesSélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID  Edition de Janvier 2011 e et révisée en juillet 2014.

    La sélection se fera en 2 phases, selon les procédures en vigueur au PNDP:
    (i) Evaluation des dossiers de candidature;
    (ii) Entretien avec les candidats pré qualifiés.

    Un avis de non objection de la Banque Mondiale sera requis sur le CV des candidats pré qualifiés après la phase d’évaluation des dossiers de candidature et le CV du candidat retenu après la phase d’entretien. 

    6.2 Dossier de candidature

    Les candidats au poste devront soumettre une offre de candidature comprenant les éléments ci-après :

    • Une lettre de motivation manuscrite adressée au Coordonnateur National du PNDP ;
    • Un Curriculum Vitae (CV) détaillé mettant en évidence les références et expériences similaires au poste;
    • Les attestations certifiées pour les déclarations ou expériences figurant dans le CV ;
    • La copie certifiée conforme des originaux des diplômes.

    Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : de 08 heures à 17 heures.

    Les dossiers de candidatures doivent parvenir sous pli fermé en cinq (05) exemplaires, dont un original et quatre (04) copies ou sous forme électronique à l’adresse ci-après, Cellule Nationale de Coordination du PNDP sise à Nouvelle Route Bastos, face du PNUD, B.P: 660 Yaoundé-Cameroun, Tel.: (237) 222 21 36 64/ (237) 222 21 36 65, Email: pndp_cameroun@yahoo.fr ou pndp@pndp.org, au plus tard le 30 octobre 2017 à 17 h 00mn.
                                                                                                                             

                           

    Le Coordonnateur National
    Mme NGA Marie Madeleine

    Laissez un commentaire
    0 réaction