Formation : Le PNDP Littoral renforce les capacités des COMES

Actualité mise à jour le   

-

Publié initialement le 23 Oct. 2017


134
Formation : Le PNDP Littoral renforce les capacités des COMES

Le fonctionnement efficient d’une commune est tributaire des avis consentant des membres du Conseil municipal élargi aux sectoriels (COMES). Très souvent sollicités pour la validation des études de faisabilité réalisées en vue de l’implémentation d’un certain nombre de projets, ces acteurs ont besoin, pour plus de diligence d’être outillés.

Une exigence à laquelle le PNDP Littoral n’a pas dérogé du 22 août au 07 septembre 2017 dans les communes de Ngambé, Pouma, Ngwei, Penja et Ndobian. Les membres de ces différents COMES constitués des conseillers municipaux, des sectoriels des ministères de l’eau, des Travaux publics, de l’environnement, de l’économie, des affaires sociales, pour ne citer que ceux-là, ont été formés au suivi de la validation et à l’approbation des études de faisabilité.

La formation s’est faite à travers l’imprégnation des membres à la démarche et au mode opératoire du PNDP III. Un accent a été mis sur le processus d’élaboration d’une étude de faisabilité et du contenu d’une requête de financement. Au terme de ces différentes sessions, le COMES est à même, non seulement de donner un avis technique, mais de valider les études de faisabilité des Microprojets.

Il peut aussi, entre autres, s’assurer que les Microprojets sont conformes aux priorités d’investissement identifiées dans le Plan Communal de Développement (PCD).

Laissez un commentaire
Aucune réaction