Guichet performance : l’édition 2018 est lancée

Actualité mise à jour le 08 Mai 2018

-

Publié initialement le 08 Mai 2018


131
Guichet performance : l’édition 2018 est lancée

Le processus devant conduire à la désignation des communes les plus méritantes, dans le cadre de l’opération Guichet performance a officiellement démarré ce 07 mai 2018 à l’hôtel Azur de Yaoundé. C’est à la faveur de la tenue de la 21e session, extraordinaire, du Comité National d’Orientation et de Pilotage (CNOP) du Programme National de Développement Participatif (PNDP). Cette session a permis aux membres statutaires du CNOP de procéder à la validation des critères définis pour l’édition 2018 du Guichet performance. Une édition qui comporte un certain nombre d’aménagements, puisqu’il a fallu « capitaliser l’édition 2017 en améliorant le mode opératoire et les critères de sélection », comme l’explique Alphonse BOYOGUENO, Responsable National Suivi-évaluation au PNDP.

Pour cette nouvelle édition, les communes ne seront plus en compétition par catégories, suivant l’approche de l’édition 2017 qui ne concernait que les catégories 3 et 4 selon le décret N°2015/406 du 16 septembre 2015 fixant les indemnités et autres avantages des exécutifs et conseils des collectivités territoriales décentralisées. Autre innovation, déjà annoncée en 2017, c’est l’instauration de la prime de la « meilleure progressivité ». Il s’agit ici de primer la commune ‘ayant la moyenne et la différence de score la plus élevée d’une édition à l’autre du Guichet performance dans une région donnée’’. D’un montant de 25 000 000 FCFA, elle permettra de récompenser les bonds fait par une commune d’une année à l’autre.

Si les domaines d’évaluations ne changent globalement pas, leur bonification connait quelques modifications avec une plus grande pondération dans les domaines de la transparence, de l’appropriation de la démarche PNDP, et de la gestion budgétaire et comptable. Quelques-uns des critères d’évaluation, dans chacun de ces domaines ont souvent aussi changé. C’est à la majorité des membres présents que les critères d’évaluation de cette édition ont finalement été adoptés. Au vu de la liesse, de l’effervescence et de l’engouement de la précédente édition, nulle-doute que les communes lauréates devront batailler dur pour conserver les places fièrement acquises l’an dernier.  

Laissez un commentaire
Aucune réaction